No Name

Ce qui fait d’un corps un territoire.

Dans cette nouvelle série, Carol Letanneur propose neuf photographies, installées comme une carte dépliée pour le regard.

Ici, la photographe suit le tracé opalescent du territoire désiré comme un cartographe dessine ses isoplèthes d’altitude.

Elle fait glisser le regard d’une colline à un champ aperçu au loin, puis retomber souplement sur la cime d’un monticule délicat.

La surface claire du corps sur les photographies : encore la peau, parallèle au regard, tout près ; la peau qu’un paysage enneigé convoque, lui aussi monochrome sans rugosité.

Il y est de ces territoires dont la préhension est instinctivement liée à la sensation. C’est l’espace que Carol Letanneur ne se lasse pas d’explorer.

Julie Gasquet, Juin 2017

No Name

What makes of the body a territory…

With “No Name” Carol Letanneur proposes nine photographs, installed as an unfolded map for the viewer to explore.

The photographer draws the opalescent route of the desired territory as a cartographer traces an isopleth map of altitude.

In this new series, Carol invite the eyes to follow the path from a nearby hill to a field in the distance, and then back to the summit of a delicate mount.

The clear surface of the body on the photographs: always the skin so close to the eyes, the skin evoked by the subtle, monochrome, snowy landscapes.

Seizing certain territories is instinctively linked to senses and feelings. 

That is it the « space » that Carol Letanneur never tires of exploring.

Julie Gasquet, Juin 2017

 Partager :

©Carol Letanneur / 2011-2018 / Tous droits réservés