Abuela

Dans sa série, Carol Letanneur s’engage, étreint, caresse, questionne. Elle sait s’arrêter, revenir avec délicatesse où d’autres seraient déjà loin, se mettre à nue où beaucoup garderaient le masque.

Cet hommage à sa grand-mère plonge dans un intime sur lequel on jette habituellement le voile, au mieux détournant le regard, quand on ne ferme pas les yeux. Refuser de voir, c’est refuser d’accepter l’autre, son corps ; ce regard peut, certes, être difficile, mais il est nécessaire et refuser ce regard sur un corps usé, fatigué, déformé, c’est le nier, lui enlever la vie avant même que la nature ne le fasse. Il y a de la barbarie dans ces regards détournés.

©Carol Letanneur / 2011-2020 / Tous droits réservés